Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Festivité

  • On lâche rien, on lâche rien

    Je le dis souvent : je n’aime pas les cons et bien souvent je ne m’aime pas.

    Je ne veux pas dire que ma condition ne me plait pas mais plutôt que je me laisse aller parfois à ne pas garder un maintient intellectuel ou une certaine hygiène cérébrale.

    Or nous sommes le premier public de nos conneries ce qui implique l’acceptation de bides, de triomphe ou de gêne. J’arrive à me faire rire et faire rire les autres. La capacité de la moule est de regarder sous sa coquille, se remettre constamment en question en tant que moule. Elle se rit d’elle-même et ne conçoit pas sa vie sans celle des autres : une moule, un essaim, un bouchot.

    Charlie10.jpg

    Moule debout (chaud!)

    Un splendide livre vient de sortir mettant en avant le gros con bien de chez nous. Le bourgeois bourrin qui se reconnait par sa grande gueule. Il doit être vu en SUV (l’électrique ne fait pas assez de bruit). Il aime « one million » de Rabann, porte des tee-shirts Dolce Galbanna marqué bien gros devant, se fait tatouer là où on le voit, on le trouve à la salle de muscu à 13h….pour qu’on le voit. Il assume son côté grossier. Il matte Hanouna, participe aux forums, aux tweets pour qu’on l’écoute et soit vu. Il l’assume totalement. Il aime le PSG parce que ce sont des winners, Les Grandes gueules parce qu’ils disent ce que tt le monde pense, Valeurs Actuelles, Atlantico, Booba, Trump, Nabila, la junk culture, les kardashian, the voice, le mojito à 15 euros (oui oui je l'ai vécu!), les week end à Courch….

    Le boubour veut être beauf, il ne cherche même pas à s’élever. Il se complet dans sa misère intellectuelle. Sa philosophie c’est de frapper fort, sans se poser de question. Ainsi, il doit réduire au minimum la distance entre question et réponse. Pas de phrase alambiquée, on tranche dans le lard. Faites pas chier ! Il ne vit pas à moitié sa condition bourgeoise, il la sublime d’une manière rustre, bourrin.

    Afficher l'image d'origine 

    Maintenant il est même décomplexé. Il peut voter Lepen « parce que ce n’est pas son père » et s’en vante, est anti écolo car ils refusent le progrès et ce sont des cons, il veut la guerre préventive car il faut frapper le premier et se sont des sauvages, la pollution assumée, la violence facile, le capitalisme total, le cul à heure de grande écoute, le dégueulasse sur les ondes, le glauque pour tous. 400 chaines sur sa télé, c’est pas assez. 128 Go pour mon ordi, c’est pas assez. 240 km/h compteur pour ma BM, c’est pas assez. Aucune demi-mesure. Une de mes remarques préférées est « sans le nucléaire, c’est le retour à la bougie » ou « j’te les foutrai au boulot obligatoire à ces fainéants » voir "ce qu'il faudrait c'est une bonne guerre".

    Il pense que si l’économie va mal c’est qu’elle ne va pas assez loin, s’il y a du chômage c’est qu’ils ne veulent pas bosser, s’il y a de l’insécurité c’est qu’on a pas assez tapé fort la dernière fois. Les problèmes de l’humanité trouvent une réponse dans la faiblesse des autres. Si les autres n’arrivent pas à suivre la marche, soit on les laisse là et ils crèvent, soit on leur fout un flingue sur la tempe et on les force. La théorie du coup de pied au cul qui permet l’ascension.

    Le boubour est anti féministe, anti écolo, anti gay, anti paritaire, anti social, antipathique quoi car non seulement il valorise les dépenses et la réussite décomplexée mais il s’accomplit dans les valeurs décoincées, défendues.

    Moi j'ai mon idole, ma référence.

    Jouet-3.jpg

    MICHEL FUGAIN les gentils, les mechants.mp3

    Au contraire, prenons un gros boubour : Sarko. Il assume son côté gros beauf. Il ne l’est pas rassurez-vous mais il pense que pour rallier le maximum d’avis autour du sien, il faut se rabaisser.

     

    6a00d83451575069e2011572364dec970b.jpg

     

    Ah les cons!

     

    Le cerveau

  • Et surtout la santé....

    Le gorafi avait dit que l'année 2015 avait spécialement été longue. elle fut surtout dure.

    Voila les derniers cadeaux ouverts et la bûche  à peine digérée que les enculés pointent le bout de leur manche à pogrom il est vrai un peu poussiéreuse mais remis au goût du jour par la famille d’un petit artisan de St cloud, un bien joli village français (avé l’accent de JP Pernaut).

     

    Lire la suite

  • La démocratie boit des coups en terrasse

    paris, mojito, enculés

    Il y a deux choses que je déteste : les clowns et les cons.

    Les clowns on y peut rien. Seule solution: un enfermement dans des grands campements de toutes les couleurs avec des animaux féroces comme des otaries pour les garder autour et un déplacement périodique pour pas qu’ils infectent les populations autochtones des leurs mœurs dépravés et habits extravagants.

    J’aime pas les cons et rassurer vous je ne m’aime pas parfois.

    Attention moi je vous parle des vrais cons: les fiers de l'être et désirant de le montrer à la face du monde. "les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait " disait le poete. Je suis d’accord à conditions de rajouter "les cons sont à la connerie ce que le con est à la merde : un propulseur".

    La bêtise humaine qui, par définition est navrante de commodité d’utilisation, est capable, de par son seul fait d’exister, d’engendrer une connerie exponentielle. Elle s’auto alimente !

    En effet, la connerie est vide en soit car elle ne repose sur rien. Mais elle est capable de se diffuser, de se quantifier  en 4D (grand con, petit con, vieux con….) et de se transformer, de muter. C’est une sorte de connerie quantique : l’homme est potentiellement con et pas con en même temps. Elle prend différentes formes mais n’est pas matérielle.

    Mais en même temps, la connerie suit les lois de la physique classique. En effet, nous sommes potentiellement devant un abyme lorsque l’on se retrouve devant un con. La connerie qui sort en flot de la boite à merde qui lui sert de bouche est ce que le trou noir est à la gravitation : un puits sans fond s’auto alimentant. Ainsi nous sommes à la limite des lois des 2 physiques : une sorte de matière noire.

    La connerie serait-elle cette masse immense de notre univers que nos plus grands scientifiques recherchent depuis des décennies ? Je ne sais pas. Nos éminents spécialistes en conneries que sont Yanoul d'har et Eddy Boubou se sont penchés sur ce mystère et je ne sais pas pourquoi mais je sens qu'ils ont le profil idéal pour trouver la solution.

     Leurs premières trouvailles sont de potentielles pépites.

    http://www.legorafi.fr/2015/11/05/un-restaurant-chinois-propose-la-formule-menu-vapeur-finition/

     

     

    J’ai lu une note très juste. Après le « chaque année il y a de plus en plus de cons mais cette année j’ai l’impression que les cons de l’année prochaine sont déjà là ! », j’en ai lu une autre :

    Une agence de notation a descendu la note du monde de Monde-de-Merde à Monde-de-Merde-de-Merde.

     

    Je ramasse les copie dans 2 heures.

    Le cerveau

  • Dieu est une moule , Dieu est parmis nous

    La sexualité de groupe est formidable.

    Ce n'est pas en reproduisant le schéma sexuel bourgeois bipartenarial que l'homme peut s'épanouir. Nos amies bivalves ont compris qu'en dessous de 500, l'accouplement n'est pas festif. Ils ont multiplié les positions, accentué bondage, suspension, watersex et autre boules de geisha.....

     

    "Sex is good in the navy" souvent chantent elles.

    Est alors apparu l'être suprême. DSK ! Cet homme mi président du FMI mi moule a décidé de vivre a fond sa vie de mollusque.

    Il se dresse désormais dans tous les parloirs du monde afin de défendre notre cause. Soutenons le!!!

     

    charlie5.jpg

     

    Plus précisement, je croyais, au vu des  faits divers des dernières semaines, que ce qui dirige le monde dans ce qui est le plus laid était la chose religieuse... Erreur! Ce qui dirige les cons c'est le cul. 

    Mais attention! Pas le cul dans sa partie la plus douce, la plus lisse. Mais bien dans celle qui pue! celle qui démange. Celui qu'on espère oublier mais qui revient constamment à l'esprit.

    Le commun des cons est souvent le dégoût de l'autre et surtout celui de l'autre féminin car le plus proche d'eux. Le plus proche et le plus différent pourrait on dire. Alors on dissimule sous des tissus, on infantilise, on achète, on insulte, on domine, on isole....

     

    Le cerveau

  • Le cerveau se marie

    Il faut parfois se reposer sur une épaule frêle, certe, mais rassurante. Savoir que la soupe est chaude en rentrant le soir lorsque l'on revient de la mine, les mains boursoufflées d'ampoules et l'esprit embrumé par la fatigue de 16h de travail.....

    J'ai donc décidé de prendre épouse. La pauvre. Il faut bien que je régularise ma situation familliale....

    DSC_0125.JPGCi dessus: ma femme vient me chercher à la gare (putain, on est classe)

    Nous avions décidé de faire simple: toutes les moules du bassin était invitées (234 000 selon le traiteur). Nous nous sommes donc endettés pour 65 ans.

    Toutes les forces du FLMBA étaient là. Un coup de filet des forces de l'ordre aurait mis à mal notre organisation mais le secret était bien gardé: ça n'est pas sorti du département.

    100_7529.JPG

    Les petits chanteurs à la coquille de bois

     

    Signé: Le cerveau

  • Noel à la Pentecote

    Ce matin j'écoutais Xavier Bertrand sur France Inter. Ce grand homme dont l'intégrité morale et intellectuelle ne peut être remise en question, a révolutioné l'art politique en bannissant la langue de bois de ses tribunes publiques... (j'en fais beaucoup mais j'ai pris quelques risques sur ma déclarationd'impôts)... revenons à nos dindons... Xavier donc se gargarisait sur le fait que le jour de la pentecôte n'était plus obligatoirement travaillé pour payer des clims aux vieux pour qu'ils se désechent moins vite dans les maison de retraites, en oubliant au passage que ce jour de travail en plus n'est pour autant pas suprimé. Maintenir des personnes agées en vie avec le trou de la sécu et la crise est ce vraiment prendre ses responsabilités politiques ??? Les vieux il faudrait les abattre à la naissance disait un camarade du FLMBA.

    Je pense pour ma part, grâce à mon esprit vil et fourbe, que cet habile pirouette rétorique cache un événement d'une plus haute importance pour l'avenir du monde. La section recherche historique et analyse picturale des boites de Camembert à travers les années 20 et face à la crise économique, m'a confié un texte qui m'a troublé, je vous le livre :

    Or il advint en ces jours-là (que) parut un édit de la part de César Auguste de recenser tout le monde entier. Ce recensement, le premier, advint tandis que Sarkus gouvernait la Gaule. Et ils allaient tous se faire recenser chacun dans sa propre ville. Or monta aussi Nico, de la Haute Garonne, de la ville de Toulouse, dans la ville de David qui est appelée Labège, du fait qu'il était de la maison et de la famille de David, avec Nath, fiancée à lui, qui était enceinte, pour se faire inscrire. Or il advint tandis qu'ils étaient là (que) furent accomplis les jours où elle allait enfanter et elle enfanta son fils le premier-né et elle l'emmaillotta et le coucha dans une mangeoire car il n'y avait pas de place pour eux dans l'hôtellerie. Et il y avait des techniciens de la dépolution dans la même région qui vivaient aux champs et veillaient durant les veilles de la nuit sur leurs pieso. Et un ange du Seigneur se tint près d'eux et la gloire du Seigneur les enveloppa de sa clarté et ils craignirent d'une grande crainte. Et l'ange leur dit : «Ne craignez pas car voici que je vous annonce une bonne nouvelle et une grande joie qui sera pour tout le peuple : vous a été enfanté aujourd'hui un sauveur qui est le Baracouda Seigneur, dans la ville de David. Et ceci (sera) pour vous le signe : vous trouverez un nouveau-né emmaillotté et couché dans une crèche.» Et soudain advint avec l'ange une foule de l'armée céleste louant Dieu et disant : «Gloire à Dieu dans les hauteurs et sur la terre paix aux hommes que Dieu aime.» Et il advint, lorsque les anges s'en allèrent d'eux vers le ciel, les techniciens se dirent entre eux : «Passons jusqu'à Labège et voyons cette chose qui est arrivée, que le Seigneur nous a fait connaître.» Et ils vinrent en se hâtant et ils trouvèrent et Nath et Nico et le nouveau-né couché dans l'étable. Or, ayant vu, ils firent connaître la parole qui leur avait été dite au sujet de cet enfant et tous ceux qui entendirent s'étonnèrent de ce qui leur avait été dit par les techniciens. Or Nath conservait toutes ces choses, les méditant dans son cœur. Et les techniciens revinrent en glorifiant et louant Dieu pour tout ce qu'ils avaient entendu et vu, comme il leur avait été dit.
    Luc 2.1 (L'empire contre-attaque)

    Voilà, il n'y a pas besoin d'avoir une langue body buildée à force de faire de la leche à Sarko 1er comme xavier, pour comprendre qu'il se passe un truc énorme qui n'arrive que tous les 2000 ans. Comme dirait la plus grande intelectuelle française qu'on ai au monde : "on ne nous dit pas tout".

    Gus

  • Croissez multipliez

    Notre cellule recrutement bat son plein!

    Aujourd'hui nous sommes dans le cadre d'une acquisition de capital appelant à la fusion de 2 groupes complémentaires et spécialisés l'un dans les croûtes de fromage et Marc Lavoine et l'autre dans l'alcoolisme mondain et le pipi caca. Cela ne peut que créer un géant dont les activités seront diversifiées, sales et totalement inutiles mais qu'est ce qu'on va rire!!!! Ce nouveau membre est présenté dans l'album à votre droite.

    DSCF2961.JPG
    Quant à moi j'ai supervisé l'opération à coquille ouverte, aillant déjà quelques notions de chirurgie comme l'accouchement de titoune ou mes multiples hémoroïdes plaies ouvertes reçues lors de mes repas trop épicéscombats au Mexique ou aux Antilles.
    Mon diagnostic est simple et définitif: il faut abattre tout le troupeau!!
    Signé: Le Cerveau

     

     

     

  • Le panier de la ménagère

    Mes amis

    Nous voici aujourd'hui devant ces incrédules, ceux qui hier prônaient le roi capitalisme et se disent désormais "Hein? qu'est ce que quoi!... Oh putain les gars on a merdé!!! Tiens salut Raymond ça va?" (désolé mais je prends en cours de conversation). Ils ont peur, vous, nous tous! La France a peur!

    crise.png

    Alors voici une mise au point, lorsque je vois que pour punir les banquiers pyromanes, les industriels collabo et les politiciens corrompus on leur file les clefs du coffre et une rallonge pour la route, un vieux dicton me viens à l'esprit:

    Caresse ton chien il te chiera dans la main!!!!

    Mais c'est vrai qu'il faut sauver le système! Qu'il faut le stabiliser sinon des milliers de personnes se trouveraient au chômage, le déficit se creuserait, les ravages sur l'environnement seraient terrifiants!

    Face à cela, nous, simples citoyens, nous devons nous serrer la ceinture! Alors j'ai amassé 2 tonnes de farine, je nourris tous les chiens du quartier (on sait jamais si la viande ne viens à manquer), et j'ai posé des collets partout ainsi que divers pièges malgaches.

     

    DSCF2199.JPG
    Oh la belle prise!
    signé: Le Cerveau
  • Et l'esprit de noël, bordel!

    Nos amies ont eu une idée géniale pour des Bivalves: "créer la première crèche de moules".

    ça fait 10 ans qu'on essaie d'organiser cet évènement et ça fait 10 ans qu'on continue à se foutre de notre gueule.

     

    Pourtant, on avait fait les choses biens avec entre autre un casting de ouf. D'abord le petit jésus, une artiste-moule venue du portugal :

    d1718fb1423666d1a5974edc2b2aaec7.jpg

     

    Casting effectué dans la baie d'Aiguillon

     

     

     

    Et pour les rois mages, on avait l'accord du trio d'humouliste : "les pas connus"

    6aebff3a4f0eba76a459a16718fdd574.jpg
    Et là vous allez me dire:"on reconnaît personne, ils se ressemblent tous".
    Et alors! Un boeuf, des moutons et un âne....vous trouvez ça mieux? Y'a pas un seul coquillage dans tout ce merdier.
    Je vois déjà certains cul-bénis prêts à me répondre que la Marie a pondu le petit dans une étable et pas au bord de la mer.
    Je rappelle quand même à tous ces mangeurs d'osties que dans une étable, y voir un boeuf et des moutons passe encore mais que vient foutre l'âne ici, je vous le demande!!
     
    La vérité, c'est que le charpentier était très limité point de vue sens de l'orientation et que la Marie, elle a fini sa course le cul dans l'eau.
    Ah! ça c'est sûr, ça emmerde tout le monde de penser que Jésus est tombé nez à nez sur des moules pour son premier jour... c'est pas très catholique pour les cinglés du chapelet.
     
    Conclusion, on ne va pas se laisser faire. Tous avec nous... Des moules dans la crèche sinon on écartèlera l'âne en place publique.  
                                Mogette
     

     

  • Noël au balcon, pâques au rabanne

    La période des fêtes arrive à grand pas, période de consommation par excellence, nous allons nous bâfrer de foies de volailles hypertrophiés, fourrer des dindes, et sucer des bûches... L'ignominie (pas la femme de mickey) de la vision du plateau d'huîtres amené à la table familiale en frôlant le sapin éclairé par mille ampoules (au pot) colorées, rappelle l'injustice du traitement des huîtres par rapport à nos amies les moules. Face à cette déca(souca)dence le FLMBA réagi, la section médiatico-propagande et fan club de Micheline Dax engage une action de communication de grande envergure : La lettre des moules au Papanouel

    25b36e16e3f322a81209878fd728ce40.jpg
    Les moules se regroupent par bouchot pour écrire leur "lettre au papanouel"
    Toutes nos amies opprimées ont été invitées à prendre leur plus belle plume (c'est une image, les moules n'ont pas de plumes en hiver) pour donner leur liste de cadeaux au papanouel. Croyez vous qu'elles aient demandé quelques Nitendo DS, bateaux pirates Playmobil ou autres Baigneur qui fait caca comme en vrai ? Non, en compilant leur réponses, il en résulte 3 demandes pour 99,9 % d'entres elles : de la considération, leur liberté, la mise en place d'un tribunal international exceptionnel pour juger les tortionnaires mytiliculteurs (on pourra tondre une ou deux huîtres dans la foulée, ça n'avance à rien mais ça défoule)
    Je finirais ce billet par un proverbe chien : "si ça se mange pas, si ça se baise pas, pisse dessus"
    Signé : Gus
  • Nous sommes tous des moules

    Dépèche de dernière minute:

    Votre serviteur (je parle aux 20 irréductibles qui suivent notre blog: merci les gars!!!!!) a assisté la semaine dernière à un évènement rare. Comme la reproduction du Macareu ou pire, celle du Gus, j'ai vu de mes yeux vus un spectacle qui fait passer le show de Céline Dion pour une fête de retraité (je ne sais pas si la comparaison est bonne...).

    Comme le montre cette photo, nous avons assisté au dernier envol d'El Presidente. Bien que rapide, une fière et farouche vendéenne l'a atteind de pleine face.919a294f5a6f0d5614fe641994ee25af.jpg

    Sa vengeance fut terrib'. Le combat de cette journée engendra: plus d'une tonne de yonnaises récoltées, environ 150 L de bière écoulés, 2 points de suture, 60 petits suisses utilisés, un coup de boule, 5 larves en fin de soirée, 90 euros d'amende (merci les gars!), une claque monumentale de Sieur Alfonsi, une table pétée.....

    il faut comprendre que notre President d'honneur quitte prochainement  le célibat et cela nous attriste.

    Que de souvenirs, que de rencontres chaleureuses.

    Une telle émotion nous submergea que des couples se formèrent. J'avoue j'avais bu, et puis cette moiteur, ces corps sculptés, la musique, les regards qui se croisent: j'ai craqué! En plus sur le premier sous la main: Mogette! Quelle honte!

    786a139659bd7562dc5bac2dc61f7bd6.jpg
    Désolé.
    Signé: Le Cerveau